lundi , 15 juillet 2024

Dakhla/MTF 2024: L’Initiative Royale pour l’Atlantique répond aux priorités de développement dans la région sahélo-atlantique

L’Initiative Royale pour l’Atlantique est fondée sur des secteurs structurants, à même de répondre aux priorités de développement des pays de la zone sahélo-atlantique, ont affirmé, vendredi à Dakhla, les participants à la 7ème édition du « Morocco Today Forum » (MTF).

Les intervenants à cette conférence internationale initiée par le Groupe Le Matin, en partenariat avec l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) et le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, ont plaidé pour la mise à contribution des acteurs non-gouvernementaux pour favoriser la compréhension mutuelle, l’appropriation des enjeux communs et l’ancrage de la coopération sur des assises durables, a rapporté l’agence de presse MAP.

Dans leurs recommandations finales, les panélistes ont également appelé à encourager les relations entre les opérateurs économiques relevant de cet espace et à favoriser l’échange humain et culturel, tout en luttant contre les perceptions négatives, à travers l’approfondissement de la coopération des acteurs (ONG, Agences, Tink Tank…), a indiqué la même source.

Ils ont aussi recommandé d’assurer une coopération sécuritaire multidimensionnelle, en apportant des réponses de fond aux facteurs générateurs d’insécurité et d’activités illicites, l’objectif étant de créer un espace stable nécessaire pour réaliser l’émergence, la prospérité et le codéveloppement.

En outre, ils ont insisté sur la nécessité de lutter contre les conséquences du changement climatique, des conflits, du terrorisme et des crises sanitaires et alimentaires, estimant qu’une gestion régionale optimale des enjeux de développement, de croissance et de sécurité humaine doit être considérée comme étant la règle et non l’exception.

Dans ce sillage, les panélistes ont souligné l’impératif d’initier un co-développement qui pourra immuniser la sous-région contre le terrorisme et le crime organisé, à travers la valorisation des potentialités et le développement des chaînes de valeur.

Dans ce contexte, les intervenants ont été unanimes à souligner l’importance de créer un scénario prospectif qui contribuera à la promotion de la région sahélo-atlantique et partant faire de cette région un hub régional, précisant que ce scénario doit être cohérent, attrayant, multisectoriel et inclusif.

Ils ont aussi plaidé pour l’élaboration d’une cartographie à l’échelle du continent portant sur les stratégies et initiatives déjà lancées pour assurer la solubilité de la démarche, appelant dans cette optique à prendre en considération les ruptures démographiques et l’implication des jeunes et des femmes.

En outre, les participants à cette rencontre se sont dits favorables à la relation win-win et au partage du savoir-faire et de la connaissance de l’ensemble des pays partenaires de cette Initiative.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette conférence internationale vise à débattre des potentialités, des moyens à mettre en place et des défis à relever, en vue de concrétiser la Vision Royale de développement de la façade Atlantique de l’Afrique et de l’accès des pays du Sahel à celle-ci.

About Kenza Alaoui