dimanche , 14 juillet 2024

Rabat: Ouverture de la 33è session du Conseil Supérieur des Oulémas

Avec la Haute approbation de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, le Conseil Supérieur des Oulémas a entamé, vendredi à Rabat, les travaux de sa 33è session ordinaire.

Au cours de cette session de deux jours, dont la séance d’ouverture a été marquée par la présence du ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, et du Secrétaire général du Conseil Supérieur des Oulémas, Mohamed Yessef, les commissions du Conseil se pencheront sur les questions à l’ordre du jour.

Cet ordre du jour comprend, en effet, le suivi des aspects réglementaires et scientifiques pour la mise en œuvre du plan de communication « Tabligh » et la mise en place du portail officiel du Conseil supérieur des Oulémas, tout en examinant les moyens et les méthodes d’action via les plateformes de communication et les recherches et études sur lesquelles travaille le Conseil, notamment la reprise de la publication des revues du Conseil, a indiqué l’agence de presse MAP.

A l’ordre du jour figurent également le suivi du plan de restauration du patrimoine islamique, l’annotation du livre Al-Shifa de Cadi Ayyad et le suivi de l’action de l’instance scientifique chargée des fatwas et du comité Charia pour la finance participative.

Cette session s’inscrit dans le contexte du lancement effectif du plan de communication « Tabligh » visant à construire une vie vertueuse, qui consolide les travaux du Conseil supérieur des Oulémas sur l’aspect moral, scientifique et spirituel conformément au grand projet mené par Amir Al-Mouminine et Sa Sage Vision pour le développement humain.

Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas, Saïd Chabar, a indiqué que cette 33ème session coïncide avec le début au sein du Conseil de la mise en œuvre du plan de communication « Tabligh » qui intervient dans le sillage de ses missions et rôles en matière de promotion des valeurs de la religion dans la moralisation de la vie publique et son adhésion aux chantiers de réforme sociétale.

Et d’ajouter que l’ordre du jour de cette session comprend plusieurs points dont la mise en place du portail officiel du Conseil, qui servira « d’interface scientifique au service des constantes de la Oumma marocaine ».

 

 

About Kenza Alaoui

Check Also

L’Université Mohammed V de Rabat, première au Maroc et dans le top des 4,9% meilleures universités mondiales

L’Université Mohammed V de Rabat (UM5R) est classée première au niveau national et figure dans …