« Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique »: Le clap d’ouverture officielle donné

« Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique »: Le clap d’ouverture officielle donné

Le coup d’envoi officiel de l’événement « Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique » pour l’année 2024, placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a été donné vendredi soir au Théâtre Meydane dans la Cité ocre.

Avec la désignation de Marrakech « capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2024 », la Cité des Sept saints accueillera une série de manifestations et d’événements culturels, intellectuels et artistiques qui mettent en valeur la civilisation islamique.

Cette célébration sera aussi l’occasion de mettre en avant la richesse de la Cité ocre qui, grâce à sa civilisation séculaire et son rayonnement culturel et intellectuel, se démarque par un charme particulier que lui procure son architecture andalouse, ses mosquées et ses Riyads en sus de son héritage oral et varié témoignant de la richesse, de la diversité, et la singularité de son patrimoine matériel et immatériel.

Inscrite sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO, Marrakech connaît aussi un développement urbain continu, grâce au programme Royal de grande envergure « Marrakech Cité du Renouveau Permanent ».

La cérémonie du lancement de cette manifestation grandiose a été rehaussée par la présence notamment, du ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Mehdi Bensaïd et du Directeur Général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), Salem Ben Mohamed El Malek, du président de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, du wali de la région Marrakech-Safi, Farid Chourak, du premier vice-président du Conseil Communal de Marrakech, Mohamed Idrissi, ainsi que de plusieurs ambassadeurs de pays arabes et islamiques et d’autres personnalités issues monde de la pensée et de la culture, a rapporté l’agence de presse MAP.

Après l’entonnement de l’hymne national, l’audience a été conviée à suivre une projection retraçant la singularité et la richesse de l’histoire de la ville de Marrakech, ses monuments historiques phares et ses édifices emblématiques, avec un accent mis également sur les moult atouts de la cité des Sept saints, symbole du vivre-ensemble, de tolérance, de pluralisme, de joie et de l’art de vivre, a indiqué la même source.

Dans une allocution de circonstance, le DG de l’ICESCO a passé en revue les différents atouts que la Cité ocre recèle, avec à son actif une multitude de monuments historiques, des remparts imposants, des palais majestueux et si emblématiques, des jardins verdoyants et des ruelles grouillantes qui ont érigé Marrakech en véritable lieu et destination incontournable d’inspiration et de prédilection, a indiqué la MAP.

Le choix de Marrakech comme capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2024 n’est pas fortuit, en ce sens qu’il s’agit bel et bien d’une véritable cité de l’histoire, de la singularité, de l’art et de la création culturelle sous toutes ses formes et facettes, a ajouté M. El malik, se félicitant du Haut Patronage que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu accorder à cet événement.

« Où que vous vous baladez à Marrakech, l’histoire rayonnante vous embrasse, alors que le présent et le futur vous emportent en toute subtilité vers les airs du charme, de la joie, de la beauté et de la magie », a dit M. El Malik.

Pour sa part, M. Bensaïd, a indiqué dans une déclaration à la presse que la désignation de Marrakech « Capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2024 » est une parfaite reconnaissance de l’essor et du dynamisme culturel que connaît la Cité ocre, tous domaines confondus.

« Certes, la renommée mondiale de Marrakech n’est plus à démontrer. Nous allons donc, saisir cette occasion pour mieux faire connaître à l’échelle mondiale le patrimoine de la ville en particulier et du Royaume en général et ce, à travers l’organisation d’une série de manifestations et d’activités culturelles », a fait savoir le ministre.

Le ministère de tutelle en partenariat avec l’ICESCO et le Conseil communal de la ville de Marrakech vont œuvrer de concert pour que cet événement soit à la hauteur des attentes des Marrakchis ainsi que des passionnés et grands amoureux de cette ville, a affirmé M. Bensaïd.

Le coup d’envoi de cet événement, organisé par l’ICESCO durant toute l’année, a été agrémenté par une belle sélection de shows et de spectacles inédits, coéxecutés, avec brio, par le groupe musical F’nair et l’artiste Nabila Maan, auteurs de la chanson officielle de cet événement.

La soirée a été aussi l’occasion pour le public d’être emporté dans un long périple entre sonorités, rythmes et chorégraphies exécutées avec maestria par l’artiste Yassine Lachheb, Gnaoua show ou encore par Unity Dance group, dirigé par le chorégraphe Zakaria Bennane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *