lundi , 15 juillet 2024

Leila Benali: L’Initiative Atlantique pour le Sahel, un véritable espace de coopération stratégique

L’Initiative Atlantique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Océan Atlantique, constitue une véritable passerelle entre les continents et un espace de coopération stratégique, a indiqué, vendredi à Dakhla, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali.

Intervenant lors de la session inaugurale de la 7ème édition du « Morocco Today Forum » (MTF) placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Mme Benali a souligné que le Maroc est résolument engagé à développer et à mettre à disposition ses infrastructures routières, portuaires, ferroviaires, aériennes et énergétiques pour concrétiser cette Vision Royale.

Ce projet ambitieux permettra de transformer la façade Atlantique en un haut lieu de communion humaine, un pôle d’intégration économique et un foyer de rayonnement continental et international, a fait savoir la responsable gouvernementale.

« Cette Initiative n’émane pas seulement d’une politique de voisinage géographique traditionnelle, mais surtout d’une profonde conviction d’appartenance historique, culturelle, politique et géostratégique », a-t-elle avancé, notant que les pays de la région partagent des aspirations communes et une volonté collective pour promouvoir un développement durable.

« L’Afrique est confrontée à de nombreux défis, dont le faible accès à une énergie moderne et la dépendance vis-à-vis des importations de combustibles fossiles », a-t-elle regretté, relevant toutefois que la région présente de nombreuses opportunités, dans le secteur des énergies renouvelables.

Dans ce sillage, Mme Benali a souligné l’importance de miser sur des solutions innovantes dans les énergies renouvelables et d’augmenter les partenariats internationaux et les investissements étrangers dans ce secteur, en vue de résoudre les problèmes de “pauvreté et de précarité énergétique” qui sont accrues dans la région.

Pour sa part, le ministre des Transports et de l’Équipement de la République du Niger, le Colonel Major Salissou Mahaman Salissou a indiqué que l’Initiative Royale pour faciliter l’accès à l’océan Atlantique pour les pays du Sahel illustre la ferme volonté du Royaume de promouvoir le développement du continent.

M. Salissou a appelé, dans ce sens, « les pays du Sahel à mobiliser des solutions innovantes et audacieuses basées sur un esprit de coopération sincère et de codéveloppement, afin de réussir cette vision solidaire qui ne peut qu’être bénéfique à nos populations ».

« Le Niger a réitéré son engagement pour cette Initiative lors de la Réunion ministérielle de coordination qui a été organisée à Marrakech », a-t-il rappellé, ajoutant que cette coopération permettra aux pays du Sahel de mieux exploiter et d’investir leurs ressources.

Par ailleurs, les différents intervenants lors de cette session inaugurale ont été unanimes à souligner que l’Initiative Royale s’inscrit dans le prolongement de l’engagement actif du Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, en faveur d’une coopération Sud-Sud agissante et solidaire.

Les panélistes ont, de même, relevé que cette initiative, qui est en phase avec les attentes des pays de l’Afrique atlantique, ouvre des perspectives prometteuses en termes d’intégration économique, de stabilité, de paix et de développement.

Ont également pris part à cette session inaugurale de la 7ème édition du MTF, la Secrétaire d’Etat aux Infrastructures, Chargée de l’entretien routier à la République du Tchad, Haoua Abdelkerim Ahmadaye, la Senior Director de l’Atlantic Council, Rama Yade, et le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

Placée sous le thème « L’Afrique Atlantique, pour une région continentale intégrée, inclusive et prospère », cette conférence internationale initiée par le Groupe Le Matin, en partenariat avec l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) et le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, vise à débattre des potentialités, des moyens à mettre en place et des défis à relever, en vue de concrétiser la Vision Royale de développement de la façade Atlantique de l’Afrique et de l’accès des pays du Sahel à celle-ci.

Elle a également pour objectif de rassembler tous les acteurs concernés par cette Vision Royale et débattre des défis à relever pour qu’elle se concrétise, afin de formuler des recommandations qui seront consignées dans un livre blanc.

About Samir Saadaoui

Check Also

Le Maroc et l’Australie, des puissances mondiales en devenir en matière d’énergies renouvelables et d’hydrogène vert

Le Maroc et l’Australie sont des puissances mondiales en devenir en matière d’énergies renouvelables et …