Kampala: visite de courtoisie d’une délégation de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains au SG du Conseil interreligieux ougandais

Kampala: visite de courtoisie d’une délégation de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains au SG du Conseil interreligieux ougandais

Une délégation de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains a effectué une visite de courtoisie au Secrétaire général du Conseil interreligieux ougandais, Joshua Kitakule, en marge de sa participation à Kampala à une conférence scientifique.

A cette occasion, M. Kitakule a insisté sur l’importance du dialogue entre les différentes composantes religieuses au sein de la société africaine, ainsi que la consécration des valeurs de tolérance et de cohabitation prônées par l’ensemble des religions, a indiqué un communiqué de la Fondation, ajoutant que le responsable ougandais a expliqué que ces valeurs sont à même de consolider la sécurité et la stabilité au sein des sociétés quelles que soient leurs orientations religieuses.

Il a, dans ce sens, exprimé la volonté du Conseil interreligieux ougandais de coopérer avec la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains en vue de davantage de dialogue effectif entre les différentes religions, saluant les efforts de la Fondation en la matière, à travers la consécration des valeurs de tolérance et d’ouverture sur l’autre au sein des sociétés africaines.

Dans une allocution au nom de la délégation marocaine, le chargé de mission au sein de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, Othman Sqalli Houssaini, a passé en revue les efforts de l’institution dans la consécration et la diffusion des valeurs de tolérance et de cohabitation, conformément à la vision de son Fondateur et Président, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, Que Dieu Le Préserve, qui veille sur la réalisation et la consécration de la sécurité spirituelle en Afrique.

La Section de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains en Ouganda organise, les 24 et 25 février à Kampala, une conférence scientifique sur le rôle de la Fondation dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique.

La rencontre de deux jours vise à faire connaître, diffuser et consacrer les valeurs de l’Islam tolérant, au service de la stabilité et du développement dans les pays africains.

Animée par des Ouléma du Royaume du Maroc et de l’Ouganda, elle a également pour objectif de contribuer à la consolidation des relations religieuses et culturelles entre le Maroc et l’Ouganda, à l’ancrage des fondements de l’identité islamique et au renforcement de la sécurité spirituelle au sein de la société ougandaise, ainsi que l’ouverture de cette dernière sur les autres croyances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *