dimanche , 14 juillet 2024

ANGSPE : Le Conseil d’Administration délibère sur le projet de politique actionnariale de l’Etat

Le Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de Gestion Stratégique des Participations de l’Etat et de suivi des performances des établissements et entreprises publics (ANGSPE), réuni mercredi à Rabat, a délibéré sur le projet de Politique Actionnariale de l’Etat (PAE).

Le projet de PAE ainsi arrêté sera soumis par l’Autorité gouvernementale chargée de l’Économie et des Finances pour avis et recommandations auprès de l’Instance de Concertation sur la Politique Actionnariale de l’Etat, conformément aux dispositions de la loi n°82-20 portant création de l’ANGSPE, indique un communiqué de l’Agence à l’occasion de la tenue de son conseil d’administration sous la présidence de la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, et en présence des représentants de l’État, membres dudit Conseil.

Projet structurant de la réforme du secteur des Entreprises et Établissements Publics (EEP), telle que définie par la loi-cadre n°50-21 relative à la réforme des EEP, la PAE traduit les orientations stratégiques et les objectifs globaux de l’actionnariat de l’Etat, son rôle dans la gouvernance des EEP et la manière dont il met en œuvre cette politique, précise le communiqué.

La PAE permettra aussi de définir d’une façon claire et durable le rôle, le positionnement et le mode d’intervention de l’Etat en tant qu’actionnaire, ajoute la même source.

Au cours de cette réunion, le Conseil d’Administration a délibéré également sur son plan de mise en œuvre, tels que proposés par l’Agence et présentés par son directeur général, Abdellatif Zaghnoun.

Il est à noter que les Orientations Stratégiques de la Politique Actionnariale de l’État ont été approuvées par le Conseil des Ministres présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au cours de sa réunion du 1er juin 2024.

Au nombre de sept, elles déterminent les priorités du secteur des EEP en termes de souveraineté nationale, d’intégration continentale et internationale, de dynamisation de l’investissement privé, de compétitivité et de partage de la valeur ajoutée, d’équité territoriale et inclusion, de gestion responsable des ressources ou encore d’exemplarité de la gouvernance.

L’ANGSPE a pour mission de veiller aux intérêts patrimoniaux de l’État actionnaire, de gérer ses participations et d’assurer le suivi et l’appréciation des performances de 57 EEP relevant de son périmètre.

La contribution de l’Agence à la réforme du secteur public inclut le dimensionnement du secteur, l’encadrement de son élargissement, le renforcement de ses capacités, ainsi que la modernisation de sa gouvernance et de son contrôle et l’amélioration de sa performance.

About Samir Saadaoui