lundi , 15 juillet 2024

Rabat: Le programme «Nostalgia» plonge le public dans les émotions d’antan, au Chellah

Le coup d’envoi de la deuxième édition du programme culturel « Nostalgia, les émotions d’antan » a été donné lundi au Chellah à Rabat, à l’initiative du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

La cérémonie d’ouverture, à laquelle ont assisté notamment le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, et plusieurs personnalités culturelles et diplomatiques, a été marquée par une représentation théâtrale rétrospective mettant en avant les civilisations passées ayant investi le site archéologique du Chellah, a indiqué l’agence de presse MAP.

L’idée derrière cette manifestation est la réhabilitation de la mémoire des sites archéologiques du Maroc, à travers une mise en scène qui évoque avec précision les différentes civilisations ayant investi ces lieux, dans le but de rapprocher les citoyens et les visiteurs étrangers de l’histoire archéologique du Royaume.

S’exprimant à cette occasion, M. Bensaid a indiqué que ce programme s’inscrit dans le cadre de la vision Royale visant à promouvoir le secteur culturel au Maroc, ajoutant que cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’au 14 juillet, cherche à valoriser le patrimoine historique à travers le « théâtre des sites ».

Le ministre a souligné que les activités prévues dans le cadre de cette édition contribueront à faire rayonner les différents sites archéologiques du Maroc, rappelant que « Nostalgia, les émotions d’antan » avait déjà fait escale dans plusieurs sites à Marrakech, Chefchaouen et Tanger.

De son côté, le metteur en scène des spectacles « Nostalgia, les émotions d’antan », Amine Nassour, s’est dit heureux « du grand succès » qu’a connu l’édition précédente, précisant que le public aura droit cette année à de nouveaux spectacles et une programmation riche et variée portant sur les civilisations romaine, amazighe, mérinide et alaouite.

La première édition du programme « Nostalgia, les émotions d’antan » avait attiré environ 20.000 personnes au Chellah, avant de faire escale dans plusieurs autres sites archéologiques, dont le Palais Bahia et le Palais Badii à Marrakech, la Place Outa El Hammam, les espaces de la kasbah historique et le théâtre en plein air de Chefchaouen, ainsi que la Grotte d’Hercule à Tanger.

Le site archéologique du Chellah est l’un des plus importants sites historiques de la capitale Rabat. Il a été édifié durant le sixième ou le septième siècle avant Jésus-Christ et porte en son sein la magie du lieu et une architecture ancestrale qui transportent le visiteur dans plusieurs époques de l’histoire du Royaume.

About Kenza Alaoui

Check Also

Cinquième congrès du parti: Le PAM opte pour une présidence collégiale de son Secrétariat général

Les membres de la présidence collégiale du Secrétariat général du Parti Authenticité et Modernité (PAM) …