1ère Rencontre poétique maroco-espagnole, lectures croisées entre les deux rives

1ère Rencontre poétique maroco-espagnole, lectures croisées entre les deux rives

Des poètes marocains et espagnols ont animé, vendredi 1er mars 20, une soirée poétique à la galerie Bab Rouah de Rabat, dans le cadre de la première rencontre de poésie maroco-espagnole, offrant ainsi au public présent des lectures croisées célébrant le voisinage culturel et humanitaire entre les deux pays.

Cette soirée, à laquelle ont assisté de nombreux amateurs et connaisseurs de poésie, a été animée par les poètes marocains Rachid Moumni, Mohamed Ahmed Bennis et Dalila Fakhri, ainsi que les poètes espagnols Maria Rosal Nadales, Rafael Ballesteros Duran et Francisco Morales Lomas.

Dans une déclaration à la MAP, Rachid Moumni, qui a présenté au public des poèmes extraits de son recueil « Les nuits de l’esprit bleu », a affirmé que ces lectures de poèmes entre les deux rives offre l’occasion pour les poètes marocains de s’informer sur l’expérience poétique espagnole et par la même, faire découvrir aux poètes espagnols la magie de la poésie marocaine, ajoutant que les rencontres poétiques entre les cultures marocaine et espagnole évoquent la mémoire commune d’Al-Andalus.

Pour sa part, le poète espagnol Rafael Ballesteros Duran a estimé que cet événement permet aux poètes marocains et espagnols de se connaître davantage alors qu’ils se partagent l’idée de créer un modèle poétique moderne.

Le public a également eu droit à des lectures de Zajal par la jeune poétesse marocaine, Dalila Fakhri, qui a publié plusieurs recueils de poésie dans ce genre littéraire marocain si particulier. Dans une déclaration similaire, elle a exprimé sa joie de participer à cette rencontre de poésie « pour renforcer la présence du Zajal marocain et le faire connaître de l’autre côté de la Méditerranée ».

Organisée sous le signe « Voisins en poésie », à l’initiative de la Maison de la poésie au Maroc et de l’Association d’amitié Andalousie-Maroc, cette manifestation culturelle est rehaussée par la participation d’une pléiade de poètes et d’universitaires du Maroc et d’Espagne venus partager leurs expériences littéraires.

La première Rencontre poétique maroco-espagnole sera clôturée par l’organisation des « Bateaux poétiques du Bouregreg », une traversée culturelle et poétique de la vallée du Bouregreg de Rabat à la vallée de Salé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *