CAF: 8 matches de suspension pour l’entraîneur algérien de la sélection tanzanienne

CAF: 8 matches de suspension pour l’entraîneur algérien de la sélection tanzanienne

Le sage tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Hélas, le sage n’est pas algérien. Il répond au nom de Adel Amrouche  et ses paroles, insensées et délirantes, ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd.

L’Algérien en question, sélectionneur de l’équipe tanzanienne de son état et dépourvu de bon sens et de raison, n’a pas eu l’intelligence de mesurer ses propos avant de proférer des accusations infondées à l’encontre de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) avant le match Maroc-Tanzanie, en première journée de la Coupe d’Afrique des Nations.

Une imprudence qui lui a coûté cher, puisque la Confédération africaine de football (CAF) l’a suspendu pour huit matches, comme l’a annoncé la Fédération tanzanienne de football.

Dans un communiqué, l’instance footballistique tanzanienne a, en effet, fait savoir que la sanction a été prononcée jeudi par la Commission de discipline de la CAF contre l’entraîneur Amrouche.

Dans la même lignée, le Comité exécutif de la Fédération tanzanienne a également suspendu l’entraîneur Adel Amrouche, a ajouté la même source, sans préciser la durée de la suspension.

L’entraîneur adjoint de la Sélection tanzanienne, Hemed Suleiman, a été nommé entraîneur par intérim, a poursuivi la même source, ajoutant qu’il sera assisté par Juma Mgunda.

« Nous ne soutenons pas les déclarations de notre entraîneur Adel Amrouche », avait assuré le président de la TFF, Wallace Karia, dans une déclaration au média local « Azam TV ».

Le patron du football tanzanien a souligné que sa fédération respecte le Maroc pour son travail acharné en faveur du développement du football. « Nous saurons quoi faire face à la déclaration imprudente et provocatrice de l’entraîneur » Amrouche, avait-t-il promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *