samedi , 18 mai 2024

Recherche et développement: Oracle renforce ses investissements au Maroc

Le groupe technologique américain Oracle va renforcer son engagement en matière de recherche et développement (R&D) en élargissant ses activités au Maroc, où son effectif sera porté à 1.000 jeunes talents hautement qualifiés, spécialisés dans les technologies de l’information.

Cette expansion stratégique intervient suite à un accord signé jeudi à San Francisco, hub de l’innovation technologique aux États-Unis, par la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour et la présidente directrice générale d’Oracle, Safra Catz, pour consolider les liens et l’engagement en faveur de l’innovation au Maroc.

Il s’agit aussi de catalyser le progrès des technologies de pointe développées par Oracle, destinées à relever les défis rencontrés par ses clients à l’échelle mondiale, selon un communiqué conjoint.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, et du directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Ali Seddiki.

Ce projet ambitieux “s’inscrit dans la vision royale stratégique et globale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a appelé à encourager l’innovation et la créativité de la jeunesse marocaine », a souligné Ghita Mezzour.

« Dans ce centre de pointe, les jeunes marocains seront à l’avant-garde de la conception et du développement de solutions innovantes, couvrant les dernières technologies telles que l’intelligence artificielle, le big data, le cloud computing et la cybersécurité”, a relevé la ministre. Pour elle, ces solutions seront déployées à l’échelle mondiale, renforçant ainsi la position du Maroc en tant que hub numérique régional.

De son côté, la PDG d’Oracle a déclaré que le centre de R&D d’Oracle à Casablanca “a déjà joué un rôle crucial dans la création de percées techniques, l’amélioration de la cybersécurité et le déploiement de nouvelles capacités d’IA impactantes ».

« En élargissant notre présence en R&D au Maroc, nous pouvons davantage s’appuyer sur son vivier de talents pour accélérer le développement de solutions qui aident nos clients mondiaux à développer leurs activités et à réussir dans leurs secteurs », a souligné Mme Catz dans le communiqué conjoint.

L’expansion d’Oracle, une première du genre en Afrique et la 8ème dans le monde, intervient suite à l’ouverture de son centre de développement au Parc Casanearshore à Casablanca. Dans ce centre, les ingénieurs et les chercheurs développent des technologies de cloud computing, d’intelligence artificielle et de machine learning d’Oracle pour relever les défis les plus pressants auxquels sont confrontés les entreprises, la recherche scientifique et le secteur public à travers le monde.

Selon le communiqué, environ 40% des emplois créés seront répartis en dehors des régions du Grand Casablanca et de Rabat-Salé-Kénitra, dans le but de créer des opportunités professionnelles à travers le Royaume.

Cette démarche prévoit, indique-t-on, l’ouverture de nouveaux bureaux d’Oracle à Agadir dès cette année, ainsi que dans le Nord du Royaume au cours des deux prochaines années.

About Kenza Alaoui

Check Also

New York: Le Maroc élu vice-président du Forum de l’ONU sur les Forêts

Le Maroc, en la personne du directeur général de l’Agence nationale des eaux et forêts …