Une exposition à Paris met en avant le savoir-faire ancestral des artisanes marocaines

Une exposition à Paris met en avant le savoir-faire ancestral des artisanes marocaines

Une exposition des œuvres d’une centaine d’artisanes marocaines a été inaugurée, mardi à l’espace 10SIGN Artisanat à Paris, dans le cadre de la Semaine des femmes artisanes du Royaume du Maroc (SEFARM), qui se tient du 19 février au 17 mars 2024 dans la capitale française.

Intitulée « Sens et Matières », cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 3 mars 2024, met en lumière la dextérité et la créativité des femmes marocaines, lesquelles détiennent un savoir-faire traditionnel d’exception. Elle présente une gamme variée de produits faits main allant des broderies fines aux caftans somptueux, en passant par des bijoux précieux et des tapis traditionnels typiques, a rapporté l’agence de presse MAP.

Organisée par l’Association de Paris Ile-de-France pour la Promotion du Concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » (APPCMOF) et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Ile de France-Paris (CMA IDF Paris) en partenariat avec le Réseau des femmes artisanes du Maroc (Refam-Dar Maalma), la SEFARM à Paris, placée cette année sous le signe « Artisanes marocaines et artisanes parisiennes, Unies par l’excellence !”, offre une vitrine pour les savoir-faire artisanaux marocains et parisiens, a indiqué la même source.

« L’exposition vise à mettre en lumière le savoir-faire de l’artisanat marocain, transmis de génération en génération par des femmes à des femmes, témoignant de leur créativité, mais aussi de leur engagement quotidien pour améliorer leur situation socio-économique », a indiqué, à cette occasion, Fawzia Talout Meknassi, présidente du Refam-Dar Maalma.

Et de souligner que les produits exposés des 100 artisanes marocaines reflètent l’excellence et le raffinement de l’artisanat des douze régions du Royaume.

Pour sa part, le Président de l’APPCMOF, Francis Bussière, a indiqué que l’espace 10SIGN Artisanat, dédié à la promotion des productions d’artisanes françaises, sert désormais de vitrine à plusieurs femmes marocaines, soulignant l’excellence des créations artistiques de celles-ci.

Ce projet d’envergure, a-t-il dit, incarne un véritable écosystème créé autour des femmes artisanes, des métiers de l’artisanat d’art et de l’excellence du Maroc, pour un échange international enrichissant.

Mettant en avant les compétences remarquables des artisanes marocaines et françaises, le Président de la SEFARM à Paris, Franck Clère, a souligné, quant à lui, la nécessité d’accorder une visibilité et une reconnaissance à celles-ci afin de leur donner la crédibilité qu’elles méritent.

L’événement, qui ne se limite pas à une simple exposition, constitue une plateforme d’échange entre les artisanes marocaines et leurs homologues parisiennes, à travers notamment des visites d’ateliers, des formations et des rencontres professionnelles visant à favoriser le partage d’expériences et l’ouverture de nouveaux débouchés.

Les créations artistiques des artisanes marocaines seront aussi exposées, jusqu’au 17 mars 2024, dans les vitrines du grand hall d’accueil de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat Île-de-France, à Paris.

La Semaine des femmes artisanes du Royaume du Maroc à Paris est aussi une occasion pour mettre l’accent sur les réalisations en matière des droits juridiques, économiques, sociaux et d’autonomisation des femmes au Maroc, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, selon les organisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *