mardi , 21 mai 2024

Fonction publique: Le gouvernement consacre 400 postes aux personnes en situation de handicap en 2023-2024

Un total de 400 postes budgétaires dans la fonction publique sont réservés aux personnes en situation de handicap au titre des années 2023 et 2024, a indiqué, dimanche à Rabat, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour.

Dans une déclaration à la presse au terme d’une visite au centre de concours unifié des personnes en situation de handicap, Mme Mezzour a indiqué que ces postes concernent les catégories d’administrateur de deuxième et troisième grade, et de technicien de troisième et quatrième grade dans plusieurs spécialités, notant que le nombre de personnes ayant déposé leur dossier de candidature s’élève à 2.101 (dont 34% de femmes). A cet égard, elle a précisé que les concours sont organisés cette année dans quatre centres régionaux, à Rabat, Fès, Marrakech et Agadir, afin de permettre aux candidats de les passer dans des les meilleures conditions, dans le cadre de la mise en œuvre des chantiers de la déconcentration administrative et de la régionalisation avancée.

Mme Mezzour a relevé que l’organisation de ce concours, qui témoigne de la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure cette catégorie de la société, intervient conformément à l’engagement ferme du gouvernement de promouvoir des politiques visant la consécration des droits des personnes en situation de handicap et la promotion de leur intégration et de leur autonomie, conformément à la vision éclairée du Souverain.

Les concours unifiés se déroulent sous la supervision du Chef du gouvernement et en coordination avec les services du ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, de celui de l’Economie et des Finances, et de celui de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la famille, en plus de 14 départements ministériels.

About Samir Saadaoui

Check Also

Digitalisation des services publics : Ghita Mezzour appelle à davantage d’investissements dans le capital humain

L’accélération de la digitalisation des services publics requiert davantage d’investissements dans le capital humain, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *