Violence au stade de Rabat : Un individu condamné à 5 ans de prison ferme pour outrage à la police judiciaire

Violence au stade de Rabat : Un individu condamné à 5 ans de prison ferme pour outrage à la police judiciaire

La Chambre criminelle de première instance près la Cour d’appel de Rabat a condamné, lundi soir 12 décembre 2023, à cinq ans de prison ferme un individu poursuivi pour outrage à la police judiciaire, suite aux actes de violence ayant entaché un match de football en mars 2022.

La Cour a poursuivi l’accusé, qui avait participé à des actes de violence commis à l’encontre des forces de l’ordre lors d’un match à Rabat ayant opposé le club des Forces Armées Royales (FAR) au Maghreb de Fès (MAS), pour « constitution de bande criminelle et outrage à la police judiciaire ».

La Chambre criminelle de première instance près la Cour d’appel de Rabat avait prononcé, en octobre 2022 dans le cadre de cette affaire dans laquelle 63 personnes sont poursuivies dont 59 en état d’arrestation, des peines allant de l’acquittement à deux ans de prison ferme pour des charges liées notamment au « sabotage d’équipements au moyen de la force », « vol qualifié », « entrave à la circulation de véhicules de transport sur la voie publique » et « violence préméditée lors d’une manifestation sportive ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *