mardi , 25 juin 2024

30 députés britanniques adressent une requête au ministère des Affaires étrangères pour le soutien franc à l’initiative marocaine d’autonomie pour son Sahara

Le 23 mai 2024, une lettre de 30 députés britanniques a été adressée à leur ministre des Affaires étrangères, Lord David Cameron, lui demandant de soutenir l’initiative marocaine d’autonomie pour son Sahara. Les cosignataires expliquent que le Royaume-Uni devrait renforcer ses alliances avec les pays stables et partageant les mêmes idées comme le Maroc et que le ⁠Sahara marocain, qui offre toutes les conditions du progrès et de stabilité dans la région, a le potentiel de renforcer les opportunités en énergie, sécuriser les chaînes de distribution et permettre un accès à de nouveau marchés. Et d’ajouter qu’⁠atteindre le plein potentiel du Sahara requiert l’appui des institutions financières britanniques telles UKEF et le BII. Un tel appui, poursuit-on, serait en cohérence avec l’accord de commerce avec le Maroc qui couvre le Sahara et qui a été considéré comme légal par la haute cour de justice britannique. Dans la même lettre, on relève que des députés ont visité le Sahara marocain et ont observé le vaste potentiel et les opportunités qui existent à la fois pour la communauté locale et pour le Royaume-Uni. Le soutien au plan d’autonomie du Maroc est conforme aux principes et aux engagements internationaux du Royaume-Uni et ne compromettrait pas sa position dans les territoires britanniques d’outre-mer, sans oublier qu’il peut contribuer à la paix dans cette région.

L’Initiative d’autonomie proposée par le Maroc pour le Sahara bénéficie d’un large soutien au Royaume-Uni et dans plus de 80 pays à travers le monde. Elle est présentée comme la voie la plus pratique et la plus pragmatique vers la stabilité.

L’appel des députés britanniques aux dirigeants du Royaume-Uni à suivre l’exemple donné par ses principaux alliés, comme les Etats-Unis, est la bonne ligne de conduite. En revanche,  rester neutre ou tenter des solutions alternatives ne peut que perpétuer le statu quo néfaste qui met en péril la sécurité de la région, soutiennent les députés britanniques.

« Le prochain dialogue stratégique entre le Royaume-Uni et le Maroc constitue une occasion unique pour le Royaume-Uni de redéfinir son rôle et son influence dans la région. Le Maroc mérite notre soutien sans équivoque et total », ont-ils conclu.

About Mourad Kamel

Check Also

Le Croissant rouge palestinien salue l’initiative de SM le Roi et Son rôle dans l’allégement des souffrances des Palestiniens à Gaza

Le Croissant rouge palestinien a salué l’initiative de SM le Roi Mohammed VI et Ses …