Dialogue social : le gouvernement est disposé à accompagner les réformes structurelles prévues dans l’accord du 30 avril, selon Younes Sekkouri

Dialogue social : le gouvernement est disposé à accompagner les réformes structurelles prévues dans l’accord du 30 avril, selon Younes Sekkouri

Le gouvernement est disposé à accompagner les réformes structurelles prévues dans l’accord du 30 avril 2022, a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion du Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, avec une délégation de la Confédération démocratique du travail (CDT), le ministre a souligné que le nouveau round de dialogue social entamé mardi est « décisif », ajoutant que la semaine prochaine sera marquée par le début de la mise en œuvre des réformes structurelles prévues dans l’accord du 30 avril.

Dans ce sens, M. Sekkouri a précisé que le débat sera axé sur des questions importantes, telle l’augmentation des salaires, la loi sur la grève et la réforme importante des retraites, soulignant que « le dialogue social constitue un axe fondamental du plan d’action du gouvernement ».

Le nouveau round de dialogue social avait été lancé mardi par une rencontre entre le Chef du gouvernement et une délégation de l’Union Marocaine du Travail (UMT), suivie d’une rencontre avec une délégation de l’Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *