Le Maroc appelle à l’arrêt immédiat, global et durable de la guerre israélienne sur Gaza 

Le Maroc appelle à l’arrêt immédiat, global et durable de la guerre israélienne sur Gaza 

Le Maroc a appelé, mardi à Genève, à l’arrêt immédiat, global et durable de la guerre israélienne sur Gaza.

Dans une allocution prononcée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors du segment de haut niveau de la 55e session du Conseil des Droits de l’Homme (CDH), présidé par le Maroc, le Royaume a souligné que  »la Bande de Gaza vit une crise inédite et une catastrophe humanitaire que la communauté internationale ne peut plus continuer d’ignorer, d’où l’appel de SM le Roi Mohammed VI, en Sa qualité de Président du Comité Al-Qods, pour un sursaut de la conscience humaine pour que cesse le massacre de vies humaines”, a indiqué l’agence de presse MAP.

 »Face à la recrudescence des opérations militaires et la détérioration de la situation humanitaire dans la Bande de Gaza, le Royaume du Maroc réaffirme ses positions constantes et appelle, une nouvelle fois et avec insistance, à l’arrêt immédiat, global et durable de la guerre israélienne sur Gaza et à garantir la protection des civils et de ne pas les prendre pour cible, dans le contexte de la poursuite des bombardements israéliens aléatoires des hôpitaux, des écoles, des lieux de culte et d’autres installations civiles”, a dit M. Bourita, selon la même source.

Le ministre a aussi mis en exergue la nécessité de permettre  »un acheminement fluide et en quantités suffisantes des aides humanitaires en faveur de la population de Gaza, de protéger les Palestiniens contre l’exil forcé et de mettre en place un horizon politique pour le règlement de la question palestinienne, à même de réactiver la solution des deux États, en vue d’établir un État palestinien dans les frontières de 1967 avec Al Qods-Est comme capitale ».

M. Bourita représente le Maroc à la 55e session du CDH, tenue sous la présidence du Royaume en la personne de l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, élu à la tête du Conseil en janvier dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *