Aziz Akhannouch: Le gouvernement s’emploie à la mise en œuvre des différents chantiers de l’État social tel que voulu par S.M. le Roi

Aziz Akhannouch: Le gouvernement s’emploie à la mise en œuvre des différents chantiers de l’État social tel que voulu par S.M. le Roi

Le président du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, a indiqué, samedi à Guelmim, que le gouvernement s’emploie, « en toute transparence », à la mise en œuvre des différents chantiers de l’État social tel que voulu par SM le Roi Mohammed VI.

M. Akhannouch, qui intervenait lors du forum des élus régionaux du RNI à Guelmim-Oued Noun, a souligné les efforts déployés par toutes les composantes du gouvernement pour la réalisation des programmes de développement, y compris la couverture maladie obligatoire, l’aide au logement et l’aide sociale directe, ajoutant que le gouvernement a veillé à la mise en œuvre de ces projets avant la fin de son mandat.

Le président du RNI a noté que le gouvernement a lancé un ensemble de réformes qui concernent particulièrement les secteurs de la santé et de l’enseignement, précisant que toute réforme « ne sera pas facile et exige du courage ».

A cet égard, il a assuré que la majorité gouvernementale travaille avec « cohésion, harmonie et consensus » pour mener à bien les différents chantiers royaux, tels que l’aide sociale directe et l’aide au logement, indiquant que le gouvernement veille à la bonne mise en œuvre de ces programmes « avec la transparence et la clarté nécessaires » pour permettre aux citoyens de bénéficier de ces projets qui traduisent la véritable dimension de l’État social.

Dans ce contexte, il a passé en revue un ensemble de projets structurants dans la région, notamment l’hôpital régional de Guelmim qui sera érigé en un Centre Hospitalier Universitaire par l’augmentation de sa capacité d’accueil et en le dotant de grandes capacités, pour être opérationnel au cours de l’année 2025, en plus de la faculté de médecine et de pharmacie d’une capacité de 100 étudiants, avec l’espoir de l’augmenter pour atteindre 400 étudiants par an.

Il a également évoqué le projet de création de deux usines de dessalement de l’eau de mer dans la région, précisant que ces deux stations permettront l’irrigation de 10.000 hectares de terres, ce qui contribuera à l’augmentation de la valeur ajoutée de la région au niveau agricole, ainsi que les grandes potentialités de la région Guelmim-Oued Noun dans le domaine des énergies renouvelables, notamment la production de l’hydrogène vert.

M. Akhannouch a par ailleurs rappelé les grands efforts déployés par le ministère de l’Agriculture pour l’éradication de la cochenille, soulignant que 5.000 hectares de cactus résistant à cet insecte ont été plantés jusqu’à présent et que 9.000 hectares seront plantés au cours de l’année à venir, soit plus de 32.000 hectares.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *