Justice pénale: Élection du Maroc au poste de Rapporteur pour la 33e session de la CCPCJ

Justice pénale: Élection du Maroc au poste de Rapporteur pour la 33e session de la CCPCJ

Le Maroc, qui a assuré la présidence de la 32ème session de la Commission pour la Prévention du Crime et la Justice Pénale (CCPCJ), a été élu vendredi, au nom de l’Afrique, au poste de Rapporteur du Bureau de la 33ème session de la CCPCJ.

L’élection du Maroc, en la personne du conseiller auprès de la Mission Permanente du Maroc à Vienne, Mohamed Amine Boukhris, est intervenue à l’occasion de la clôture des travaux de la Commission des Stupéfiants (CND) et la CCPCJ, rapporte l’agence de presse MAP.

La présidence marocaine de la 32ème session de la CCPCJ a notamment veillé sur la sérénité des débats, au dialogue constructif et à l’interaction positive, aussi bien entre les États membres de la Commission, les observateurs, que les ONG.

La présidence du Maroc a ainsi mis à profit cette session pour mettre en exergue la résolution marocaine A/77/L.89 sur la promotion du dialogue interreligieux et interculturel et la tolérance dans la lutte contre le discours de la haine, adoptée par consensus, le 25 juillet dernier, lors de l’examen du point 9 de l’ordre du jour, relatif l’examen du suivi du 14ème Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, indique la MAP.

Le Maroc a saisi cette opportunité pour féliciter les Émirats Arabes Unis, qui organiseront le 15ème Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, tout en mettant en relief le rôle du Maroc, en tant qu’acteur de paix et fervent défenseur de la tolérance dans la lutte collective contre le discours de la haine, ainsi que l’impératif de veiller sur la synergie, la dynamique et la complémentarité entre la CND et la CCPCJ lors de l’examen des questions en relation avec le trafic des drogues et la criminalité transnationale organisée.

Le Maroc avait assuré la présidence du Comité Plénier chargé de la négociation des résolutions, en sa qualité de 1er Vice-Président de la 31ème session de la CCPCJ, en mai 2022, et la Présidence de la session de reprise (CCPCJ-CND) et la 32ème session de la CCPCJ en 2023.

La Présidence de la 33ème session de la CCPCJ sera assurée par l’ambassadeur, représentant permanent de la République Tchèque à Vienne, Ivo Sramek, qui a été élu, par acclamation, également à cette occasion, sous la présidence du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *