vendredi , 14 juin 2024

48è anniversaire de la Marche Verte: Inauguration et lancement de plusieurs projets de développement à Es-Semara 

Plusieurs projets de développement ont été lancés, et d’autres inaugurés, dans la province d’Es-Semara, à l’occasion de la célébration du 48è anniversaire de la Glorieuse Marche Verte, en vue de conforter la dynamique de développement que vit cette province.

Ainsi, le gouverneur de la province d’Es-Semara, Hamid Naimi, accompagné notamment des élus et des chefs des services extérieures, a donné le coup d’envoi pour la construction d’un complexe social multidisciplinaire, a indiqué l’agence de presse MAP.

Faisant l’objet d’une convention de partenariat entre l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et la commune d’Es-Semara, ce projet sera réalisé sur une superficie totale de 660 M2, dont 330 M2 couverts, pour un montant total de 4 millions de dirhams (MDH), dont une contribution de l’INDH de l’ordre de 3,5 MDH, a précisé la MAP.

Au niveau du quartier Rebib, le gouverneur et la délégation l’accompagnant ont inauguré la gare routière sur une superficie totale estimée à 2 Ha, dont 1.063 M2 couverts, pour un coût global de 12,9 MDH. M. Naimi a également procédé à l’inauguration du centre de santé urbain au quartier « Essalam », mobilisant une enveloppe budgétaire de l’ordre de 2,67 MDH.

S’inscrivant dans le cadre de la politique de réhabilitation des établissements publics de santé, cette structure sanitaire contribuera à renforcer l’offre de soins, dans l’optique d’améliorer les services de santé et d’accompagner le chantier de la protection sociale.

De même, le gouverneur et la délégation l’accompagnant se sont enquis du chantier relatif au projet de réfection de la route nationale N17, sur un linéaire de 1,3 km, pour un investissement de l’ordre de 3,66 MDH, financés par le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Ce projet, qui sera réalisé dans un délai de 6 mois, ambitionne d’améliorer le trafic routier au profit des usagers, de renforcer la fluidité de la circulation et d’améliorer les indicateurs de sécurité routière

De même, M. Naimi s’est enquis des travaux relatifs au projet de la construction chaussée de la route nationale reliant Es-Semara et Amgala, sur un linéaire de 10 km pour un coût global de 4,78 MDH.

Ce projet vise à améliorer le réseau routier, sauvegarder l’actif routier, renforcer la fluidité de la circulation et à améliorer les indicateurs de sécurité routière, outre la revitalisation de l’attractivité économique et touristique de la province.

Par ailleurs, M. Naimi et la délégation l’accompagnant ont donné le coup d’envoi au chantier relatif à la construction du « pôle urbain Al Irfane », au Sud d’Es-Semara, sur une superficie totale estimée à 110 Ha et du « Pôle Urbain Développement » au nord de la ville (91 Ha), comprenant notamment des lots de terrains, une zone industrielle et un palais de congrès.

En outre, une série d’activités culturelles, sportives et artistiques, en plus d’un salon d’artisanat ont été organisés à Es-Semara, à l’occasion de la commémoration du 48ème anniversaire de la Marche verte, a souligné la MAP.

About Kenza Alaoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *