dimanche , 14 juillet 2024

S.M. le Roi : « Nous veillons à doter nos Provinces du Sud des services et des infrastructures indispensables à leur développement économique»

Dans son discours adressé lundi soir 6 novembre 2023 à la nation à l’occasion du 48ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a signalé la force du Royaume ses façades méditerranéenne et atlantique.

« Si, par sa façade méditerranéenne, le Maroc est solidement arrimé à l’Europe, son versant atlantique lui ouvre, quant à lui, un accès complet sur l’Afrique et une fenêtre sur l’espace américain. C’est la raison pour laquelle Nous sommes déterminé à entreprendre une mise à niveau nationale du littoral, incluant la façade atlantique du Sahara marocain. Nous sommes également attaché à ce que cet espace géopolitique fasse l’objet d’une structuration de portée africaine ».

Le Souverain a émis le souhait de voir la façade atlantique devenir « un haut lieu de communion humaine, un pôle d’intégration économique, un foyer de rayonnement continental et international ».

Pour cela, explique S.M. le Roi, « en menant à bonne fin les projets d’envergure qui y sont lancés, nous veillons à doter nos Provinces du Sud des services et des infrastructures indispensables à leur développement économique. En outre, pour assurer une connexion fluide entre les différentes composantes du littoral atlantique, nous nous attachons à mettre à disposition les moyens de transport et les stations logistiques nécessaires. Cela inclut aussi de réfléchir à la constitution d’une flotte nationale de marine marchande, forte et compétitive ».

Toujours sur un plan économique, « afin de mieux accompagner l’essor économique et l’extension urbaine des métropoles du Sahara marocain, l’établissement d’une économie maritime doit se poursuivre pour consolider le développement de toute la région et en faire bénéficier les populations locales », poursuit le Souverain. Outre la prospection poussée des ressources naturelles offshore, S.M. le Roi détaille que cette économie intégrée doit reposer « sur l’investissement continu dans les filières de la pêche maritime, le dessalement de l’eau de mer à des fins agricoles, l’encouragement de l’économie bleue et le soutien aux énergies renouvelables ».

About Mourad Kamel

Check Also

Un enregistrement audio appuie l’implication de Driss Farhane dans le chantage de Latifa Raâfat

Devenu vite viral, un enregistrement audio a révélé l’implication d’un certain Driss Farhane, propriétaire du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *