vendredi , 14 juin 2024

PDG Chari: Le Maroc, une destination des plus attractives pour les investisseurs

Le Maroc se démarque de plus en plus comme une destination des plus attractives pour les investisseurs, a affirmé, Ismael Belkhayat, PDG du leader marocain en e-commerce, Chari.

Dans une interview accordée à la MAP à l’occasion de la 2ème édition du Gitex Africa, M. Belkhayat a souligné que l’engouement des investisseurs pour le Royaume se répercute sur les startups marocaines, qui profitent des investissements internationaux attirés par le marché national.

M. Belkhayat a cité l’exemple de sa propre entreprise, qui a récemment « reçu un investissement de l’université de Harvard, de la société d’hébergement numérique Airbnb et du programme Plug and Play, qui sont des marques internationales », relevant que « tout cela est de bonne augure parce que les Marocains ont du talent ».

Pour lui, le marché marocain est digne d’ »attirer d’excellents entrepreneurs qui vont créer un futur prometteur », saluant l’accompagnement et le soutien apporté par le secteur public.

« Le ministère de la Transition numérique ainsi que l’Agence du Développement Digital (ADD) ont sélectionné cette année 200 startups marocaines pour qu’elles puissent être présentes au Gitex et présenter l’ensemble des innovations marocaines dans le secteur de la tech », a-t-il relevé, se félicitant de la participation importante des startups marocaines à cette grand-messe grâce à l’ADD, le ministère ainsi que de nombreux opérateurs qui ont accueilli les startups.

Le Maroc est à un tournant majeur, où les startups nationales s’apprêtent à décoller, a-t-il noté. En témoigne, le Gitex, avec plus de 50.000 visiteurs et des Venture Capitalists (VC) du monde entier, « qui sont venus pour, entre autres, rencontrer les startups marocaines ».

M. Belkhayat s’est, par ailleurs, attardé sur l’opportunité que représente Gitex Africa pour les startups marocaines, soulignant que cet événement est une « opportunité de rencontrer d’autres startupers et échanger les bonnes pratiques, mais aussi de rencontrer les investisseurs qui recherchent des startups marocaines dans lesquelles il faut investir ».

About Samir Saadaoui