lundi , 17 juin 2024

Kristalina Georgieva :  un prêt du FMI de 1,3 MM de dollars pour la résilience climatique au Maroc 

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a annoncé, lundi, que le FMI va accorder au Maroc un prêt de 1,3 milliard de dollars pour renforcer sa résilience face aux risques climatiques.

 

« Le FMI a conclu avec le Maroc un accord au niveau des experts pour fournir un financement à long terme de 1,3 milliard de dollars », destiné à consolider la résilience du Royaume pour atténuer l’impact du changement climatique, a indiqué Mme Georgieva dans une interview exclusive à la MAP.

 

La Directrice générale du FMI, qui prend part à New York à la 78è session de l’Assemblée générale de l’ONU, a indiqué que le changement climatique fait partie des défis majeurs qui se posent à la communauté internationale.

 

Parmi les défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui figure le changement climatique qui « nous affecte déjà de façon considérable », a-t-elle dit, soulignant que cette problématique sera l’un des trois axes sur lesquels le FMI compte mettre l’accent durant sa participation au sommet sur les Objectifs de développement durable qui se tient en marge du débat de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU.

 

Mme Georgieva a, en outre, cité la dette « qui a augmenté de façon spectaculaire et qui constitue un fardeau qui pèse sur les pays à faible revenu ».

 

Elle a également mis en avant l’importance de l’inclusion numérique pour favoriser la croissance et la prospérité dans le monde, insistant sur l’importance de la coopération et du partenariat comme voies pour surmonter les défis de l’heure.

 

« Nous allons aussi mettre l’accent sur les moyens devant permettre aux institutions internationales de travailler ensemble de manière plus efficace », a indiqué Mme Georgieva.

 

About Samir Saadaoui

Check Also

SM le Roi : Le Maroc souhaite que l’Afrique puisse trouver la place qui lui revient dans les instances internationales

Le Maroc souhaite vivement que l’Afrique, dont la voix est désormais audible au sein du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *