Abou Dhabi abrite le 6è Sommet culturel avec la participation du Maroc

Abou Dhabi abrite le 6è Sommet culturel avec la participation du Maroc

Le 6è Sommet culturel d’Abou Dhabi, placé sous le thème « une question de temps », a ouvert ses travaux, dimanche, avec la participation de penseurs, d’artistes, d’acteurs culturels et de responsables en provenance de plusieurs pays, dont le Maroc.

Le Royaume est représenté à cet événement, qui prévoit un « dialogue ministériel » à l’initiative du Département de la culture à Abou Dhabi et de l’UNESCO, par le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid. Lors de ce sommet, auquel prend également part l’ambassadeur du Maroc auprès des Emirats arabes unis, Ahmed Tazi, les ministres de la culture auront l’occasion d’échanger les idées avec les différents acteurs du secteur culturel et créatif autour des résultats de la Conférence mondiale de l’UNESCO « Mondiacult » au titre de l’année 2022.

Outre les questions portant sur l’intelligence artificielle et le récit cinématographique, le sommet se penchera aussi sur plusieurs sujets, notamment le rôle de la culture dans la création des mémoires collectives, la démocratisation de l’information et son influence sur la culture au fil du temps, le rôle de l’écrivain ou encore la mise en œuvre d’une transformation numérique réussie.

S’exprimant à cette occasion, le directeur du Département de la culture et du tourisme à Abou Dhabi, Mohamed Khalifa Al Mubarak, a souligné que ce sommet se veut un cadre d’échange et de discussion autour de plusieurs questions cruciales, en vue de trouver des solutions concrètes qui répondent aux besoins des sociétés, notant que la culture permet de comprendre, de respecter et d’accepter les autres.

Le 6è Sommet culturel, qui se poursuit jusqu’au 5 mars, est organisé en coopération avec plusieurs organismes, notamment l’UNESCO, l’Institut du monde arabe, la société Google et la Fédération internationale des conseils des arts et agences culturelles (IFACCA).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *