dimanche , 14 juillet 2024

Grève des enseignants et les faux propos attribués à Fouzi Lekjaa : Qui cherche noise au ministre chargé du Budget ?

La situation des enseignants dans le secteur de l’éducation nationale a créé un débat où les les fausses informations circulent comme une trainée de poudre. Le déclenchement des grèves générales des enseignants a donné naissance à des campagnes de désinformation qui ciblent plusieurs personnalités publiques, M. Fouzi Lekjâa à leur tête. Des fake news circulent sur les réseaux sociaux, et certains sites d’informations font état que le Ministre Délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, aurait exprimé son refus des augmentations de salaires des enseignants. Sauf que les mensonges et les campagnes de désinformation à l’origine douteuse ne durent pas longtemps. Une source autorisée a confirmé que M. Lekjaa n’a jamais fait de telles déclarations et confirmé que le Ministre n’a assisté à aucune réunion ou discussion sur la question de ce nouveau statut de l’enseignement.

La même source a démenti que M. Lekjaa ait avancé de tels propos lors des réunions de la Commission des Finances de la Chambre des Représentants.

Elle a ajouté que le Ministre a été clair sur la question de l’éducation, pour laquelle un comité ministériel a été formé sous la supervision du Chef de Gouvernement pour résoudre tous les problèmes liés à la Loi fondamentale.

La vérité est que le Ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, a déclaré que le professeur est au centre de toute réforme et que, s’il ne travaille pas dans de bonnes conditions, le chemin de la réforme ne peut pas être poursuivi, indiquant qu’il y a ceux qui cherchent à lier le différend, qui peut être fondamental, au nouveau statut et à la situation financière, et que l’approche de la réforme de l’éducation n’a pas pris en compte la loi-cadre.

Qui cherche donc à nuire à l’image et à la réputation de M. Lekjâa ?

About Mourad Kamel

Check Also

Un enregistrement audio appuie l’implication de Driss Farhane dans le chantage de Latifa Raâfat

Devenu vite viral, un enregistrement audio a révélé l’implication d’un certain Driss Farhane, propriétaire du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *