samedi , 18 mai 2024

L’alpiniste marocain Elmehdi Amezzane à la conquête de l’Everest

Habité par une envie insatiable de toujours aller plus loin et de se surpasser, l’alpiniste marocain Elmehdi Amezzane, homme de tous les défis, décide, après plus de 70 sommets à son palmarès,  de s’attaquer, à partir de ce dimanche, au mont Everest, le plus haut sommet de la planète (8.850 m).

Cette expédition, d’une durée de deux mois, intervient après une série d’ascensions effectuées par Elmehdi Amezzane, notamment au Kilimandjaro en 2016, le plus haut sommet de l’Afrique, au mont Elbrus (5.642 m) en 2017, le plus haut sommet de l’Europe situé au nord du Caucase, et au mont Aconcagua (6.962 m) en 2018, le plus haut sommet de l’Amérique du sud situé entre l’Argentine et le Chili, outre une trentaine d’expéditions au Toubkal, le point culminant du Maroc et de l’Afrique du Nord avec 4.167 m.

« Mon objectif, à travers cette aventure, est de garder le drapeau marocain toujours hissé au plus haut sommet du monde », a indiqué Elmehdi Amezzane dans une déclaration à l’agence de presse MAP, vendredi, peu avant son départ vers le Népal depuis l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Soulignant que cet exploit nécessite la mobilisation de grands moyens logistiques et matériels, en plus d’une préparation physique et mentale de haut niveau, Amezzane a tenu à remercier ses sponsors, notamment la Fondation Banque Populaire et la Fondation Tanger Med dont le soutien a été capital pour relever ce challenge que ce cadre bancaire passionné d’alpinisme rêve d’effectuer depuis 2015.

En réalisant cette ascension, Amezzane, 36 ans, deviendra le sixième alpiniste marocain à réussir cette aventure.

About Kenza Alaoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *