Les matchs contre l’Angola et la Mauritanie, une opportunité pour développer le jeu contre des équipes défensives (Regragui)

Les matchs contre l’Angola et la Mauritanie, une opportunité pour développer le jeu contre des équipes défensives (Regragui)

Les matchs amicaux contre l’Angola et la Mauritanie sont une occasion pour développer le jeu et trouver des solutions offensives contre des équipes qui s’appuient sur une animation défensive solide, a indiqué le sélectionneur national, Walid Regragui, lundi à Agadir.

« Ces matchs amicaux sont l’occasion de trouver des solutions offensives face à des équipes africaines maîtrisant les plans défensifs », a affirmé Regragui lors de la conférence de presse précédant le match contre la Mauritanie, ajoutant que la sélection nationale est amenée à disputer de nombreux matchs de ce genre, a rapporté l’agence de presse MAP.

« Dans de tels matchs, il faut éviter les blessures et exploiter toutes les opportunités. Le staff technique travaille pour créer l’harmonie nécessaire entre les joueurs nouveaux et expérimentés », a souligné le sélectionneur national, selon la même source.

« On essaye d’impliquer progressivement de nouveaux joueurs dans toutes les lignes, tout en maintenant l’épine dorsale de l’équipe nationale », a-t-il expliqué, ajoutant qu’il souhaite donner à tous les joueurs un temps de jeu.

Regragui a, par ailleurs, souligné que la ligne offensive de l’équipe nationale a besoin de confiance et de soutien pour avoir davantage d’efficacité devant le but, soulignant que la compétition au sein du groupe est importante pour motiver les attaquants à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Concernant l’approche tactique, le sélectionneur national a relevé que « les nombreuses options disponibles actuellement donnent la possibilité de modifier l’approche tactique adoptée, en fonction de la nature des équipes adverses », notant toutefois que « les prochaines échéances ne laissent pas beaucoup de temps pour expérimenter de nombreux plans tactiques ».

En outre, Regragui a noté que le staff technique travaille au développement des performances des joueurs sur les coups de pied arrêtés, notamment dans les matchs à prédominance tactique, exprimant sa satisfaction quant au niveau des nouveaux joueurs et à la valeur ajoutée qu’ils ont apportée.

Affirmant que le travail pour rajeunir l’équipe nationale se poursuit, il a souligné que l’effectif est composé d’éléments expérimentés et de jeunes éléments capables de participer aux Jeux olympiques de Paris l’été prochain.

Le sélectionneur national a insisté que la porte de l’équipe du Maroc reste ouverte à tous les joueurs qui méritent de porter le maillot national. Et d’ajouter que « tous les joueurs sont en bonne forme et parfaitement prêts pour le match contre la Mauritanie ».

Les Lions de l’Atlas, qui s’étaient imposés face à l’Angola par 1 but à 0 vendredi dernier, affronteront la Mauritanie en match amical, mardi au Grand stade d’Agadir (22h00).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *