samedi , 13 juillet 2024

Le Maroc célèbre la journée mondiale des donneurs de sang

Tout le monde peut donner son sang, ou presque. Accomplir cet acte, simple mais si noble et altruiste, permet de sauver des vies et d’améliorer la santé de beaucoup de personne.

Aujourd’hui, vendredi 14 juin,le monde célèbre la Journée Mondiale des Donneurs de Sang, un moment idéal pour se mobiliser et tenter de convaincre les autres de découvrir ce geste simple qu’est le don de sang.

A cette occasion,le Centre national de Transfusion sanguine et d’Hématologie (CNTSH) relevant du ministère de la Santé et de la Protection social,a décidé de rendre hommage aux donneurs de sang en fêtant cette journée sous le thème, »20ans de célébration du don de sang: merci à tous les donneurs de sang ».

Le CNTSH remercie, ainsi, et encourage ces âmes généreuses à être des donneurs réguliers, tout en incitant les personnes en bonne santé à faire cet acte de manière régulière pour améliorer la qualité de vie des patients dépendant de la transfusion et mobilisant l’appui des pouvoirs publics et les différents partenaires en faveur de la promotion de don de sang.

Le Maroc a besoin quotidiennement de plus de 1000 dons par jour, pour avoir une autosuffisance en produits sanguins labiles PSL, a indiqué le CNTSH dans un communiqué, notant qu’au niveau national, le total de dons de sang en 2023 a augmenté de 11% par rapport à 2022, avec une hausse de 14% pendant le mois de ramadan de 2024 par rapport à l’année précédente.

Pour assurer une autosuffisance en PSL, l’OMS recommande un taux minimum de 1% de donneurs de sang par rapport à la population générale, un seuil recommandé qui a été atteint par le Royaume en 2023, rapporte la même source.

À cet effet, le CNTSH dans son engagement à assurer la disponibilité des PSL a consacré l’année 2022 à l’obtention de la certification selon la norme ISO 9001 version 2015, pour 3 Centre régionaux de Transfusion sanguine (CRTS), à savoir ceux de Tétouan, de Fès et de Rabat, ajoutant qu’en 2023, le CNTSH et les CRTS d’Oujda, Marrakech et Casablanca ont également réussi l’audit de la certification et l’ont obtenu selon le même référentiel, faisant ainsi du Maroc une référence en matière de transfusion sanguine pour certains pays africains, qui bénéficient de l’appui technique et de l’accompagnement du CNTSH dans le cadre de la coopération sud-sud, précise-t-on.

Tout en tenant à remercier les donneurs de sang, le CNTSH fait savoir que des manifestations et des actions de sensibilisation, ainsi que des compagnes de don de sang seront organisées au niveau des différents CRTS en collaboration avec plusieurs partenaires pour promouvoir cet acte citoyen.

Dans cette perspective, le CNTSH fait appel à tous les partenaires et les établissements publics et privés à collaborer avec les CRTS pour élaborer un programme national de collecte de sang ciblant pour chaque région l’autosuffisance en PSL, conclut le communiqué.

About Kenza Alaoui

Check Also

Inauguration à Rabat du Centre de recherche et d’études « Bayt Al-Maqdis »

Le Centre de recherche et d’études « Bayt Al-Maqdis » a été inauguré, lundi, au siège de …