dimanche , 16 juin 2024

SAREX Détroit 2024 : Le Maroc à l’épreuve d’un exercice de sauvetage maritime d’envergure

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, a présidé, mercredi à Tanger, le lancement de l’exercice de recherche et de sauvetage maritime « SAREX Détroit 2024 ».

Organisé au large du port de Tanger Med jusqu’au 31 mai, en marge de l’opération de transit des Marocains résidant à l’étranger, cet exercice grandeur nature mobilise d’importants moyens humains et matériels afin de simuler une situation de crise majeure en mer et de tester la réactivité des équipes d’intervention marocaines, a indiqué un communiqué du ministère.

Plusieurs personnalités de haut rang ont assisté à l’ouverture de SAREX Détroit 2024, notamment des représentants des Forces Armées Royales, de la Guardia Civil espagnole, ainsi que de nombreux spécialistes de la sécurité et du sauvetage maritime. Cette participation reflète l’importance de la coopération internationale pour garantir la sécurité en mer, a-t-on souligné.

Selon la même source, le scénario de SAREX Détroit 2024 met en scène un incendie se déclarant à bord d’un navire à passagers, nécessitant l’évacuation d’urgence de 60 personnes, dont plusieurs blessés.

La Marine Royale, la Gendarmerie Royale, les Forces Royales Air, la Protection Civile, la Direction générale de la sûreté nationale, ainsi que le département de la pêche maritime, travaillent en coordination pour mener à bien cette opération délicate.

S’exprimant à cette occasion, le ministre a relevé que l’exercice SAREX Détroit 2024 répond au souci constant d’améliorer les compétences des coordonnateurs et des sauveteurs pour la prise en charge d’un événement en mer de taille.

« Il permet par la même occasion de tester le niveau d’efficacité de nos capacités techniques et matérielles pour répondre convenablement à des situations de détresse en mer », a-t-il ajouté.

SAREX Détroit 2024 revêt une importance capitale car il permet de tester les procédures de gestion des opérations complexes de recherche et de sauvetage massif, telles que préconisées par l’Organisation Maritime Internationale et l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale, a rappelé le communiqué.

L’exercice constitue également une opportunité d’entraînement précieux pour les équipages des unités de sauvetage maritimes et aériennes. L’Espagne, pays voisin et partenaire clé du Maroc en matière de sécurité maritime, participe activement à SAREX Détroit 2024 en déployant d’importants moyens aériens et maritimes, a fait savoir le communiqué.

Cette collaboration témoigne de l’engagement mutuel des deux pays à garantir la sécurité des personnes en mer, conformément aux accords internationaux, a conclu la même source.

About Kenza Alaoui

Check Also

Aïd Al-Adha: 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et …