samedi , 13 juillet 2024

formation professionnelle: Lancement officiel à Kénitra de la formation dans deux nouveaux établissements

Le coup d’envoi officiel de la formation a été donné, jeudi, dans deux nouveaux établissements de formation professionnelle à Kénitra qui sont l’Institut spécialisé dans les Métiers du Transport et de la Logistique et l’Institut spécialisé en Industrie agroalimentaire de Kénitra.

La Directrice générale de l’Office de la Formation professionnelle et de la Promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha, a donné le coup d’envoi officiel de la formation à l’Institut spécialisé dans les métiers du transport et de la logistique qui vise à former des stagiaires dans les métiers du transport et de la logistique et favoriser une insertion socio-professionnelle aux futurs lauréats.

A cette occasion, des explications ont été données à Mme Tricha et la délégation l’accompagnant, autour de cet établissement de 19.278 m2 de superficie doté d’une capacité d’accueil globale de 800 places pédagogiques.

L’institut permettra une insertion socio-professionnelle aux futurs stagiaires, surtout que la région Rabat-Salé-Kénitra compte plus de 8000 entreprises spécialisées dans le transport routier de marchandises, en accompagnant ainsi la stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026.

Le directeur de l’Institut spécialisé dans les métiers du transport et de la logistique, Hicham Menyar a indiqué dans une déclaration à M24, la chaîne d’information de la MAP, que cet établissement compte plusieurs filières de formation couvrant trois niveaux: « technicien spécialisé », « technicien » et « formation continue ».

La formation dans cet établissement a pour objectif de former des jeunes dans le domaine de la logistique afin qu’ils soient capables de gérer les différentes activités logistiques dans les entreprises opérant dans les secteurs du transport et la logistique, a-t-il précisé, notant que les lauréats viendront enrichir le tissu économique de la région Rabat-Salé-Kénitra.

Le lancement de la formation a été donné également à l’Institut spécialisé en industrie agroalimentaire de Kénitra. A cette occasion, des explications ont été fournies à Mme Tricha et la délégation l’accompagnant autour de cette nouvelle structure dont la capacité d’accueil s’élève à 200 places.

Cet établissement dispense des formations diplômantes et qualifiantes dans des filières diversifiées comme la Technologie des aliments, Agro-industrie en plus de la Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement.

Dans une déclaration similaire, M. Mohamed Bouidri, directeur de l’Institut spécialisé en industrie agroalimentaire de Kénitra a indiqué que la création de cet établissement intervient en réponse aux attentes des acteurs économiques de la région de Rabat-Salé-Kénitra et tient compte des réalités du tissu économique de la région.

M. Bouidri a souligné que cet Institut vise à former une main d’œuvre qualifiée répondant aux exigences du marché du travail, dans le but de satisfaire les besoins du pays en terme de produits alimentaires essentiels.

Lors d’une conférence de presse tenue plus tôt dans la journée à la Cité des métiers et des compétences de Tamesna, à l’occasion du début de l’année de formation 2023-2024, Mme Tricha a déclaré que l’attractivité de la voie de formation professionnelle a connu une hausse considérable cette année, atteignant un taux de demande au niveau national de l’ordre de 435 %.

Elle a souligné que cette hausse concerne l’ensemble des filières et niveaux de formation, notant que ce taux de demandes équivaut à 4 demandes pour 1 place pédagogique et 7 demandes pour une place en ce qui concerne le niveau technicien spécialisé.

About Kenza Alaoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *