dimanche , 16 juin 2024

Chambre des Conseillers: M. Mayara s’entretient à Rabat avec le Président du Groupe d’amitié France-Maroc

Le président de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, s’est entretenu, vendredi au siège de la Chambre à Rabat, avec le président du Groupe d’amitié interparlementaire France-Maroc au Sénat français, Christian Cambon, actuellement en visite de travail au Maroc.

Les entretiens, auxquels ont pris part le président du Groupe d’amitié Maroc-France à la Chambre des Conseillers, Mohamed Zidouh, et le Secrétaire général de la Chambre, El Assad Zerouali, ont porté notamment sur les moyens de consolider les relations bilatérales dans divers domaines d’intérêt commun, indique un communiqué de la Chambre des Conseillers.

A cette occasion, les deux parties, relève la même source, ont réaffirmé le caractère exceptionnel des relations entre les deux pays et les deux peuples amis, soulignant la nécessité d’intensifier l’action commune sur tous les volets à même de rehausser ces relations, tant sur le plan bilatéral que dans le cadre de la coopération internationale.

Et d’ajouter que le sénateur français a mis en exergue, lors de cette entrevue, les efforts déployés par le Groupe d’amitié pour soutenir les causes justes du Royaume, soulignant que sa visite au Maroc intervient en préparation de la visite officielle du Président du Sénat français Gérard Larcher, prévue en juillet, à l’invitation du président de la Chambre des Conseillers.

Selon le communiqué, M. Cambon a souligné l’importance de tirer profit de cette visite et d’en faire un moment fort pour mettre en avant la particularité des relations bilatérales et leurs prolongements historiques, économiques, culturels et humanitaires.

Pour sa part, M. Mayara a salué le niveau des relations maroco-françaises et la dynamique renouvelée qu’elles connaissent, mettant l’accent sur l’importance d’oeuvrer à leur développement au service des intérêts communs, tout en exprimant la disposition de la Chambre des Conseillers, dans toutes ses composantes, à mener toutes les initiatives parlementaires susceptibles de renforcer les orientations prometteuses de ces relations, notamment en multipliant les échanges de visites, la coordination et la concertation sur les questions d’intérêt commun.

Dans ce sens, le président de la Chambre des Conseillers a insisté sur l’importance de la prochaine session du Forum parlementaire maroco-français “comme cadre de dialogue multidimensionnel pour poursuivre l’action parlementaire commune au service des relations de coopération et de partenariat stratégique entre les deux pays”.

About Kenza Alaoui

Check Also

Chambre des conseillers : la première partie du PLF-2024 adoptée en commission des finances

La Commission des finances, de la planification et du développement économique à la Chambre des …