mardi , 21 mai 2024

Rabat : Ouverture de la Conférence ministérielle régionale de l’Afrique du Nord sous le thème « Panafricanisme et Migration »

Les travaux de la Conférence ministérielle régionale de l’Afrique du Nord, organisée par le Royaume du Maroc et la République Togolaise sous le thème « Panafricanisme et Migration », ont été ouverts jeudi à Rabat.

Co-présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, Robert Dussey, dont le pays assure la présidence du Haut Comité chargé de superviser l’Agenda Décennal sur les Racines Africaines et les Diasporas, cette Conférence, en format virtuel, se tient dans le cadre du processus préparatoire du 9ème Congrès panafricain qui aura lieu du 29 octobre au 02 novembre prochain à Lomé, sous la thématique « Renouveau du panafricanisme et rôle de l’Afrique dans la réforme des institutions multilatérales : mobiliser les ressources et se réinventer pour agir ».

Elle a pour objectif de susciter un échange au sujet de la corrélation entre le panafricanisme et la migration dans le contexte de la région de l’Afrique du6 Nord et convenir de recommandations qui seront soumises au Congrès panafricain de Lomé.

La Conférence sera l’opportunité d’examiner et de débattre d’un ensemble de thématiques liées aux différents aspects de la migration et du panafricanisme moderne, mis en œuvre à travers la coopération Sud-Sud.

L’organisation par le Maroc de cette Conférence, à laquelle prennent part plusieurs ministres et hauts responsables africains, intervient dans la continuité du rôle pionnier du Royaume en matière de migration, conformément à la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, Leader de l’Union Africaine sur la question de la Migration.

Elle constitue aussi une occasion de réaffirmer et de rappeler l’engagement du Royaume du Maroc et son leadership sur les questions migratoires et ses initiatives pour la promotion d’une migration sûre et responsable, sur les plans continental et international.

Cet engagement s’est traduit par l’adoption et la mise en œuvre, dès 2013, conformément aux Hautes Orientations Royales, d’une politique nationale en matière de migration, s’appuyant sur une approche humaniste, solidaire et inclusive.

Dépositaire moral du Pacte mondial sur les migrations sûres, ordonnées et régulières (Pacte de Marrakech), le Royaume du Maroc s’est investi, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour une action africaine autour de l’Agenda Africain pour la Migration, présenté par le Maroc au Sommet de l’Union Africaine, en janvier 2018, et qui jette les bases d’une politique africaine avant-gardiste sur la question migratoire.

About Mourad Kamel

Check Also

Opération Transit 2024: Réunion à Tanger de la commission mixte maroco-espagnole

La commission mixte maroco-espagnole de Transit s’est réunie, lundi à Tanger, sous la co-présidence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *