Le président Macky Sall reçoit la délégation marocaine participant aux Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation

Le président Macky Sall reçoit la délégation marocaine participant aux Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a reçu, lundi soir au Palais présidentiel à Dakar, les membres de la délégation marocaine participant aux Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation qui se tiennent dans la capitale sénégalaise.

Cette audience témoigne de l’intérêt et de l’importance que porte le Chef de l’Etat sénégalais aux relations historiques et excellentes existant entre le Maroc et le Sénégal dans divers domaines.

La délégation marocaine, conduite par le Gouverneur chargé du Pôle Coopération et Documentation à la Direction Générale des Collectivités territoriales (DGCT), Abdelouahhab El Jabri, comprend notamment le président de l’Association marocaine des présidents des Conseils communaux (AMPCC), Mounir Laymouri, Maire de la ville de Tanger, des responsables représentant la DGCT, l’INDH, le FEC et la CDG, ainsi que des présidents de différentes communes.

L’audience s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur de SM le Roi à Dakar, M. Hassan Naciri.

S’exprimant à cette occasion, le Chef de l’Etat sénégalais a salué la participation pendant ce mois de janvier de deux fortes délégations marocaines à deux grands événements à Dakar, précisant que la première délégation culturelle de haute importance qui a été conduite par le ministre la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Mehdi Bensaid, et comprenait plus de 70 artistes marocains, a pris part à la 12ème édition du festival des arts et cultures Fesnac de Fatick, durant laquelle le Royaume a été l’invité d’honneur.

Quant à la deuxième grande délégation, elle est composée des maires du Maroc et d’élus qui participent aux Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation qui se tiennent actuellement à Dakar, a-t-il ajouté.

«Cela nous touche et montre l’importance que le Maroc, pays frère, accorde à sa relation avec le Sénégal», a souligné le président Macky Sall.

Revenant sur les Assises, il a fait remarquer que le Maroc a une « politique très volontariste en matière de décentralisation et surtout d’aménagement du territoire », poursuivant que « très souvent on a cité l’exemple marocain quand il s’agit de voir comment les villes ont apporté leur contribution à l’aménagement du territoire ».

Le président Macky Sall a chargé, par la même occasion, la délégation marocaine de transmettre les sentiments d’amitié et de gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

La cérémonie d’ouverture de ces Assises, qui se poursuivent jusqu’à mercredi, a été présidée lundi par le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires du Sénégal, Modou Diagne Fada, en présence de responsables et élus sénégalais et experts techniques et directeurs de différentes instances sénégalaises, ainsi que des membres de la forte délégation marocaine.

Les Assises, tenues sous le thème: « Ensemble, les Collectivités territoriales tracent la voie d’une coopération décentralisée Sud-Sud empreintes d’innovations et de progrès » , ont pour objectif général de revisiter l’histoire des relations séculaires existant entre le Maroc et le Sénégal et leurs deux peuples, de partager les expériences de politiques de Décentralisation en vigueur entre les deux pays et de décliner les opportunités de coopération et de financements du développement local qui s’offrent aux collectivités territoriales pour les deux pays.

Elles s’assignent également pour objectif d’élaborer un plan d’actions de mise en œuvre de la convention entre les associations faitières, et visent aussi à réaffirmer et renforcer les liens de solidarité et de coopération entre les territoriales du Sénégal et du Maroc par une diplomatie des territoires plus dynamiques.

Les travaux de ces assises auxquelles sont invités des représentants des collectivités territoriales de l’Union économique monétaire ouest-africaine (UEMOA), ont été marqués par la tenue de séances plénières au cours desquelles des experts marocains et sénégalais ont présenté « l’état de la Décentralisation: Acquis et perspectives », dans leurs pays.

Les participants discuteront aussi lors de cette rencontre des mécanismes de financement des collectivités territoriales au Sénégal et au Maroc et des axes de la coopération décentralisée entre les deux pays et de la diplomatie des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *