GITEX Africa Morocco incarne le leadership du Maroc dans le domaine numérique et de l’innovation technologique

GITEX Africa Morocco incarne le leadership du Maroc dans le domaine numérique et de l’innovation technologique

La 2ème édition de Gitex Africa Morocco, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, se tiendra du 29 au 31 mai 2024 à Marrakech, sous l’égide du ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration et en partenariat avec l’Agence du Développement du Digital, incarnant le leadership du Maroc dans le domaine numérique et de l’innovation technologique.

« Nous sommes honorés cette année de doubler de bénéficiaires pour atteindre les 200 startups marocaines au lieu des 100 startups présentes lors de l’édition 2023 du Gitex Africa Morocco et dont les frais de participation ont été mobilisés par le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration », a dit la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, dans une allocution à l’occasion d’un roadshow à Casablanca au profit des startups marocaines, dans le cadre de l’organisation du 2ème GITEX Africa Morocco, lue en son nom par Abdeslam Hassar, chargé de mission au ministère.

Le « Morocco 200 » est une initiative sponsorisée par le ministère pour couvrir 95% des frais de participation de ces 200 startups marocaines en vue de leur garantir les meilleures conditions d’accès à cette grande messe.

Cet événement offre une occasion exceptionnelle pour assurer une mise en relation multidimensionnelle avec des investisseurs, des incubateurs et des institutions financières.

La participation de ces jeunes entreprises innovantes marocaines au Gitex Africa Morocco permet de faire rayonner le Maroc sur la scène mondiale au niveau de l’innovation digitale, de l’entrepreneuriat digital et de la finance technologique.

L’événement revêt une importance capitale, soulignant l’ambition de devenir un véritable hub régional et continental dans le domaine du digital, et reflète l’engagement indéfectible du ministère envers la promotion du développement numérique dans le pays, a précisé Mme Mezzour.

L’organisation du GITEX Africa Morocco s’aligne parfaitement avec les orientations de la stratégie globale du ministère visant à dynamiser la croissance numérique au Maroc, a-t-elle poursuivi.

Pour sa part, le représentant de GITEX Africa, Chakib Achour, a souligné que cet événement ambitionne de créer « un futur audacieux » pour l’Afrique, précisant que les secteurs couverts par GITEX 2024 comprennent le Cloud, l’IoT, les télécommunications, les infrastructures, la santé, les smart cities, la cybersécurité, la finance numérique, l’agritech, ainsi que la technologie grand public.

Cette année, GITEX offre un service de mise en relation dédié avec plus de 600 réunions prévues entre les startups, les investisseurs et les entreprises, ainsi que des rencontres avec plus de 1.500 exposants, dont des institutions publiques et des opérateurs technologiques, des fonds d’investissements et d’autres acteurs de l’écosystème, a-t-il fait savoir.

L’événement connaîtra la participation de 130 pays et favorisera les échanges et les partenariats internationaux, ce qui dénote que le GITEX Africa dispose du potentiel de devenir une plateforme incontournable pour l’innovation et le développement économique en Afrique, a estimé M. Achour.

De son côté, la directrice générale du Technopark, Lamiae Benmakhlouf, a fait valoir que ce roadshow a doublé d’efforts cette année afin de mettre en avant le potentiel du Maroc qui regorge de compétences, appelant les entrepreneurs à saisir cette opportunité en vue de bénéficier de l’accompagnement technique et du support financier du ministère.

De nouvelles collaborations seront établies lors de cet événement, dans la perspective d’échanger et de voir comment internationaliser les startups marocaines, a-t-elle indiqué, annonçant que le roadshow fera escale, cette année, dans l’ensemble des villes qui abritent les sites Technopark et l’année prochaine éventuellement dans les 12 régions du Royaume.

Par ailleurs, Brahim Ouamane, directeur de l’Écosystème Digital à l’Agence de Développement du Digital (ADD), a affirmé que l’objectif principal du GITEX Africa Morocco est de faire émerger une génération de jeunes entrepreneurs capables de relever le défi du développement, et d’accompagner le pays dans son chantier de transition numérique.

Après plus de 4 décennies d’organisation du Gitex entre les murs de Dubai aux Émirats arabes unis, le Maroc est honoré de la confiance placée en lui pour organiser la première (2023) et la deuxième édition du Gitex Africa cette année, ce qui traduit la volonté de soutenir les écosystèmes de l’innovation technologique en forte évolution dans le Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *