Groupe OCP : Un chiffre d’affaire de 91,27 MMDH en 2023

Groupe OCP : Un chiffre d’affaire de 91,27 MMDH en 2023

Le chiffre d’affaires (CA) du groupe OCP, acteur majeur de l’industrie des engrais, s’est établi à 91,27 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2023.

La persistance de la rentabilité d’OCP témoigne de la solidité de la performance du Groupe tirée par l’efficacité de ses initiatives d’économie de coûts, ainsi qu’une stratégie d’approvisionnement en matières premières efficace mise en œuvre, indique le groupe dans un communiqué sur ses résultats financiers.

Au seul quatrième trimestre de 2023, le CA a connu un pic de 30,2 MMDH, fait savoir le groupe, notant que cette hausse est due à des conditions de marché dynamiques ayant entraîné une augmentation significative des ventes.

Pour le PDG du Groupe, Mostafa Terrab, les résultats du quatrième trimestre ont contribué à une performance solide pour l’ensemble de l’année, malgré des conditions de marché marquées par une baisse significative des prix des produits phosphatés par rapport aux niveaux exceptionnels de 2022.

« Cette transition vers des niveaux de prix plus normaux a stimulé la demande dans les principales régions importatrices au second semestre 2023, ce qui s’est traduit par une augmentation du chiffre d’affaires de 43% par rapport au premier semestre de 2023, et une multiplication par près de trois de l’EBITDA », explique M.Terrab, cité par le communiqué.

Les engrais ont représenté 66% du chiffre d’affaires total d’OCP en 2023, marquant une augmentation substantielle des volumes de Triple Super Phosphate (TSP) par rapport à l’année précédente, fait remarquer le PDG du Groupe, notant que ce dernier a contribué à hauteur de 15% des ventes d’engrais, contre 11% en 2022, ce qui en fait une part significative de notre offre supplémentaire en 2023.

Et d’ajouter que ce produit a suscité une demande croissante, notamment au Brésil et dans d’autres régions d’Amérique du Sud et d’Afrique, grâce à son efficacité dans l’optimisation de l’application des engrais sur divers types de sols.

L’efficacité opérationnelle du Groupe et son leadership en termes de coûts ont soutenu une solide marge du bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) de 32% en 2023, un niveau qui reste supérieur à la moyenne de l’industrie et qui témoigne de la résilience du Groupe.

La marge brute s’est élevée à 50,53 MMDH contre 70,38 MMDH en 2022, principalement impactée par l’accumulation importante de stocks survenue en 2022. De son côté, l’EBITDA a atteint 29, 39 MMDH, marquant une baisse par rapport à l’année précédente où il s’élevait à 50,07 MMDH.

Par ailleurs, l’endettement financier net s’est élevé à 68,28 MMDH avec un ratio de levier financier de 2,32x au 31 décembre 2023, qui se compare à 1,02x, affiché à fin décembre 2022.

Sur le plan investissement Vert, le Groupe continue d’investir de manière responsable pour accroître sa compétitivité et sa durabilité, répondre à l’insécurité alimentaire mondiale et satisfaire la croissance anticipée de la demande à long terme.

Le Groupe poursuit résolument ses programmes d’investissement en adoptant une approche modulaire. En effet, après la mise en service réussie de la première des trois nouvelles lignes de production d’engrais, OCP anticipe que les deux autres lignes seront opérationnelles dès le premier semestre de 2024, avec une augmentation progressive de la production, ajustée en fonction de l’évolution du marché et de la demande.

« En 2023, OCP a poursuivi le déploiement de la deuxième phase de son programme d’investissement. L’objectif de ce programme est de renforcer l’avantage concurrentiel du Groupe en misant sur l’innovation continue des produits, l’expansion des capacités et l’amélioration de son efficacité opérationnelle. Cela comprend le renforcement de la flexibilité industrielle d’OCP, les investissements dans l’énergie solaire, la gestion de l’eau et la production d’ammoniac vert », indique M.Terrab.

La capacité d’OCP à satisfaire la demande en livrant des volumes importants en temps réel nous a permis de surmonter efficacement les défis rencontrés en 2023 et d’adapter notre offre à la reprise de la demande mondiale, s’est félicité le responsable.

« Notre performance solide est le fruit des avantages stratégiques qui ont guidé la trajectoire du Groupe depuis plus de 15 ans, notamment notre flexibilité opérationnelle, notre agilité commerciale et notre position de leader en termes de maîtrise des coûts », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *