Marché du travail: L’économie nationale perd 157.000 emplois en 2023

Marché du travail: L’économie nationale perd 157.000 emplois en 2023

L’économie nationale a perdu 157.000 postes d’emploi en 2023, après une perte de 24.000 postes d’emploi une année auparavant, a indiqué le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans sa note d’information relative à la situation du marché du travail en 2023. Cette situation résulte d’une création de de 41.000 postes d’emploi en milieu urbain et d’une perte de 198.000 postes en milieu rural, a précisé la même source.

Par type d’emploi, 50.000 postes d’emplois rémunérés ont été créés, résultat d’une création de 59.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 9.000 en milieu rural, fait savoir la même source. L’emploi non rémunéré a, de son côté, connu une baisse de 209.000 postes, due essentiellement au recul de ce type d’emploi en milieu rural de 190.000 postes et de 19.000 postes en milieu urbain.

Par ailleurs, entre 2022 et 2023, le taux d’activité a baissé de 0,7 point pour s’établir à 43,6%. Cette baisse résulte de l’accroissement de la population en âge d’activité (15 ans et plus) de 1,4% et du décroissement de la population active de 0,2%.

La baisse du taux d’activité est plus prononcée en milieu rural (-1,8 point), passant de 49,1% à 47,3%, qu’en milieu urbain (-0,1 point), passant de 41,9%à 41,8%. Ce taux a diminué de 0,8 point pour les femmes, s’établissant à 19%, et de 0,6 point pour les hommes (69%).

De son côté, le taux d’emploi a reculé de 39,1% à 38% au niveau national (-1,1 point), enregistrant une baisse de 2,2 points en milieu rural, passant de 46,5% à 44,3%, et une baisse de 0,5 point en milieu urbain, passant de 35,3% à 34,8%. Ce taux a baissé 1,4 point pour les hommes et de 0,9 point pour les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *