Habib El Malki encourage l’utilisation de l’Intelligence artificielle pour une école plus adaptée aux mutations actuelles

Habib El Malki encourage l’utilisation de l’Intelligence artificielle pour une école plus adaptée aux mutations actuelles

Le Président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS), Habib El Malki, a déclaré, mardi 12 décembre 2023 à Rabat, la nécessité de promouvoir l’utilisation de l’Intelligence artificielle (IA) de manière équitable et inclusive qui promeut l’égalité entre les sexes et entre les différentes catégories sociales, lors d’un colloque international sur l’IA sous le thème « l’Intelligence artificielle : levier de transformation de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique », organisé par le CSEFRS les 12 et 13 décembre.

Les applications appropriées des nouvelles technologies dans le domaine de l’IA ouvrent la voie à l’émergence d’une école plus adaptée aux mutations actuelles, a indiqué Habib El Malki qui intervenait. Cependant, a-t-il poursuivi, certaines mesures préventives doivent être respectées pour garantir une utilisation équilibrée des techniques de l’intelligence artificielle, afin d’éviter les risques liés notamment à la sécurité des systèmes, à la confidentialité des données et à une dépendance excessive à la technologie.

L’intérêt particulier du Conseil pour ces questions découle de sa pleine adhésion au projet de réforme du système éducatif avec toutes ses composantes pour atteindre les objectifs fixés conformément au contenu de la vision stratégique pour la période 2015-2030, a-t-il ajouté.

Cet événement d’envergure internationale a pour ambition de clarifier et d’approfondir la compréhension des concepts clés liés à l’IA, de discuter des défis et opportunités sociaux découlant de ces technologies et de mettre en lumière l’impact de l’IA dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique. Il vise également à contribuer à l’élaboration d’une vision nationale et panafricaine de l’IA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *