L’Institut de la Finance Internationale confirme aussi la tenue de sa réunion annuelle à Marrakech

L’Institut de la Finance Internationale confirme aussi la tenue de sa réunion annuelle à Marrakech

L’Institut de la Finance Internationale (IFI) a confirmé la tenue de sa réunion annuelle à Marrakech du 12 au 14 octobre prochain, dans la foulée de la décision de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) de maintenir leurs Assemblées annuelles comme prévu au Maroc.

« Nos pensées vont aux victimes et aux familles touchées par le tremblement de terre dévastateur au Maroc. Le FMI et la Banque mondiale ont annoncé qu’après avoir évalué la situation sur le terrain à Marrakech, ils procèdent à la tenue, comme prévu, de leur réunion annuelle. En conséquence, l’Institut de la Finance Internationale tiendra également l’assemblée annuelle de ses membres », a indiqué lundi dans un communiqué, l’association mondiale du secteur financier, basée à Washington.

Selon le PDG de l’IFI, Tim Adams, “le secteur financier mondial est le moteur de la croissance et de la résilience économiques. Et cette année, notre mission prend une importance supplémentaire à la suite du tragique tremblement de terre au Maroc ».

Ce conclave sera l’occasion pour les membres de l’association, environ 400 issus de plus de 60 pays, d’établir des relations d’affaires avec des pairs et des clients et écouter certains des leaders d’opinion les plus influents du secteur financier.

“Les participants entendront des PDG et des présidents de grandes institutions financières ainsi que des décideurs politiques et des experts influents aux niveaux mondial et régional”, ajoute le communiqué.

La réunion annuelle de l’IFI proposera une série de panels sur des questions critiques ayant un impact sur les marchés et l’économie mondiale, dont l’agenda réglementaire mondial, le financement d’une transition juste dans les marchés émergents, l’Inflation et la dette, le changement du paysage des risques pour le secteur financier mondial, les opportunités et défis des changements géopolitiques et économiques pour le Moyen-Orient et l’Afrique ou encore la transformation numérique et l’avenir de la finance.

Crée en 1983, l’Institut de la Finance Internationale a pour mission d’accompagner l’industrie financière dans la gestion des risques, le développement des pratiques industrielles saines et le plaidoyer en faveur de politiques réglementaires, financières et économiques qui répondent aux intérêts de ses membres et favorisent la stabilité financière mondiale et une croissance économique durable.

Cette association regroupe des banques commerciales et d’investissement, des gestionnaires d’actifs, des compagnies d’assurance, des bourses, des fonds souverains, des fonds spéculatifs, des banques centrales et des banques de développement.

Son conclave à Marrakech se tiendra en parallèle aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale qui vont rassembler les délégués des 190 pays membres de ces deux institutions internationales, dont les dirigeants du secteur public et du secteur privé, ainsi que des représentants d’organisations de la société civile et des experts issus des milieux universitaires. C’est la première fois en 50 ans que cet événement d’envergure se tient sur le continent africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *