Célébration de la Journée mondiale de la culture africaine le 24 janvier à Rabat

Célébration de la Journée mondiale de la culture africaine le 24 janvier à Rabat

Le 24 janvier 2024, le Centre culturel Iklyle Rabat de la Fondation Mohammed VI de Promotion des œuvres sociales de l’Éducation-Formation célébrera, se mettra aux couleurs de l’Afrique pour célébrer la Journée mondiale de la culture africaine.

Organisée en partenariat avec l’association Africa Women’s Forum, cette manifestation sera l’occasion de célébrer les nombreuses dynamiques culturelles du continent et de ses diasporas à travers le monde.

La célébration de cette journée, adoptée par l’UNESCO, prévoit l’organisation d’une panoplie de conférences et de manifestations artistiques afin de mettre en avant la richesse culturelle africaine et aborder les défis de plus en plus nombreux auxquels elle est confrontée, indique un communiqué conjoint des organisateurs.

« En effet, une des forces du continent africain est sa diversité culturelle », souligne la même source, notant que « le Maroc, carrefour des civilisations, est un très bon exemple de cette richesse et des liens ancestraux avec les autres pays africains à travers nos cultures ».

Dans ce sens, le communiqué a rappelé le Discours Royal prononcé devant le 28ème sommet de l’Union africaine dans lequel le Souverain a souligné l’importance de la richesse de la culture africaine : « L’Afrique peut être fière de ses ressources, de son patrimoine culturel, de ses valeurs spirituelles et l’avenir doit porter haut et fort cette fierté naturelle ! ».

Cette journée sera aussi l’occasion de rappeler la diversité de la culture marocaine telle qu’elle est consacrée dans la Constitution et aussi ses liens avec les autres cultures du continent, jouant ainsi un rôle important dans l’unité africaine.

Parmi les intervenants, des universitaires marocains et d’autres pays africains experts dans les différents domaines touchant à la culture : sociologues, anthropologues, historiens et acteurs de la société civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *